Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 12:14

  Pour l'enchantement,cliquez sur les trois musiques ,elle vous feront du bien................

 

 

 123 soleil....activez les trois mélodies...





 


Blanche était assise au bord de l’eau. Pieds nus dans les cailloux elle regardait les libellules.


Paul lui était un peu plus haut dans les roseaux, il avait très certainement entendu le chant d’une grenouille qui l’attirait.

 Blanche caressait l’eau comme seuls les enfants savent la toucher.
Ses doigts menus soulevaient les petites pierres.Certaines étaient enveloppées de jolies bulles. Elle aimait
 passer son doigt dessus pour les faire aller au gré du courant.Alors pour elle chaque petite bulle
transportait une histoire, un poème, une prière.
Au gré de l’eau, quelque part, en un autre endroit les bulles se collent ailleurs, au gré de l’eau…
Pour Blanche, une libellule les  verrait, un poisson les boirait, un autre enfant les aimerait. Jolies bulles
dans un ruisseau.

Paul s’agitait dans les roseaux, souples et fins comme lui.
Il avait perdu la grenouille mais avait les yeux en l’air à regarder les petits insectes s’éparpiller.
Souffle, souffle petit enfant, graine, pollen et insectes dansent autour de toi et chavire ton cœur.
 Le ciel et les nuages les voient en même temps que toi. Souffle petit enfant, dans ton souffle est la magie.

 

  au bord de l'eau

 

 

   Sent, sent, l’odeur du bonheur. Herbe paille fraîchement coupée, roulée roulée tout en rond.
Petit homme les bras ouverts, respire les meules de foin.
Rondes, grandes, géantes, elles ont roulé dans le grand champ.
Un deux trois jusqu'à dix, elles deviennent un trésor, jardin secret d’enfants. Un deux trois enfants
courent dessus.Paul, Blanche et Reine marche, jouent, sautent, chahutent sur l’odeur de bonheur.
Dix meules de foin, dix roondballer qui courbent le dos, s’arrondissent pour offrir à l’innocence une air
 de jeu fantastique.
Entre deux, le vide. Défi, ils sautent, crient, rient, tombent et se relèvent. Escalade encore jusqu'à la nuit.
Le soleil les à vu en se couchant, la première étoile applaudie, la Lune, elle, ferme les yeux et respire
l’odeur du bonheur.

 

l'odeur du bonheur

 

 

 

 

                    Rose est la plus petite, elle porte son sac comme un lourd bagage. Dedans tous les cailloux de sa ballade.

                                                    Un pour Paul, un pour Blanche, un pour Reine, un pour elle.
                   Rose récolte les cailloux, ils sont à chaque voyage un compagnon de route un précieux présent à offrir
                                                                                           au creux de sa main.

                   Rose est la plus petite, de ses cailloux dit elle, ils feront un chemin, un chemin blanc de cailloux cadeaux. 

 

   

 

Le voyage approchait

Dans son chariot de bois, petit Tom avait mis sans complexes tous ce qui le rendait heureux :
la photo de grand père assis sur son lit, le cailloux de Juliette, cadeau d’amoureuse, la lettre de grand mère,
qu’il aimait tant lire, le mixeur de maman et l’odeur de compote, son lapin tout fichu,trois petits bouts de papier et
un morceau de ficelle.

Petit Tom était là, immobile dans son pyjama, le regard vers la mer….
Le soleil était là, incandescent qui embrassait l’écume.

Petit Tom, son coléoptère dans la poche, son air de musique dans la tête,s ‘en allait mordre son souhait,
 s’en allait sur la mer pour rejoindre l’Afrique.

  petit Tom

 

 Sous la lune était une plume, Camille dans  ses chaussures argentées regardait. et la lune et la plume.

Es tu donc un oiseau, jolie lune pour déposer une plume ?

Sous le grand arbre était une plume, Camille dans ses souliers argentés regardait et grand arbre et la plume.

Es tu donc un oiseau, pour déposer une plume ?

Sous l’orage était une plume, Camille dans ses chaussettes argentées regardait et l’orage et  la plume.

Es tu donc un oiseau, pour déposer une plume ?      

Sous la mer était une plume, Camille dans ses pieds argentés regardait et la mer et la plume.

Es tu donc un oiseau, pour déposer une plume ?      

Sous Camille était une plume, la baleine dans sa peau argentée regardait et Camille et la plume.   

           

 

  plume

 

 

 

Dans le cœur de ma mère la baleine poussaient des bulles arcs en ciel

Dans les yeux de ma mère la Baleine l’or de son cœur brillait de mille éclat

Dans le cœur de ma mère la baleine

Dans le cœur de ma mère la baleine.

 

 

 

Mélodie chantait, sa voix riait et des papillons multicolores sortaient de sa bouche enfantine .

Mélodie aimait chanter, et puis rire et puis chanter.

Son  rire était instrument merveilleux, pétillant et joyeux.

Mélodie avait le rire accroché à ses dents, son rire ricochait sur ses petits cailloux d’ivoire étincelant.

Le rire de Mélodie, du fond de sa gorge poussait en éclat sa mélodie unique.

 

 

Sophie Chalmandrier

Partager cet article

Repost 0
Published by sophie chalmandrier
commenter cet article

commentaires

zouzou 01/03/2011 00:48



tellement de douceur.....hum, ça donne envie de s'allonger dans l'herbe et de regarder


passer les nuages en suçant un brin de fétuque.....


ma peinture préférée est bahini ( ?) et j'adore les portraits de tes élèves.....


A bientôt, fée clochette !


zou



vaquie oceane 23/02/2011 19:57



jadore vos dessins ils sont tres jolis et tres imaginatifs


jaurer aimee vous gardee jusquen 3° car je vous aime bien


je reviendrer souvent ici pour mettre dautres comentaires


a bientot et bonnes vacances a vous


ps: simon est toujours aussi embetant


votre eleve oceane vaquie 4°3



lizier 23/02/2010 06:43


Bonjour,
De passage sur votre blog via l'annuaire d'over-blog je découvre votre univers, c'est sympa.
Je vous invite à découvrir une série d'affiches pour les jeux Olympiques de Vancouver !
http://www.nicolaslizier.com/
Je vous souhaite une bonne continuation sur votre site et vos projets.
A bientôt
Nicolas graphiste au Canada


lizier 24/04/2009 20:36

Bonsoir,
Je viens de passer un bon moment sur votre blog, vous avez des articles sympa.
Les illustrations sont bien c'est pas évident
Si vous le souhaitez on peut faire un échange de lien.
A l'occasion venez voir mon blog, je suis graphiste.
N'hésitez pas à laisser des commentaires je répondrai.
Je vous souhaite une bonne continuation sur votre blog
www.nicolaslizier.com

Nicolas Lizier

Cathy 10/04/2009 14:31

sympa tes petites histoires et magnifiques les dessins, merci pour ton passage sur mon blog, j'en ai d'autres, photos, peintures, revues... tu as vu peut être
je vais mettre ton blog en lien et à bientôt ?
j'ai toujours précieusement ton bouquin sur le jardin...
je t'embrasse
Cathy

Présentation

  • : sophie chalmandrier
  • sophie chalmandrier
  • : illustration,reve,douceur,foi,poesie,petits bonheurs et écriture,couleurs et dessins,peinture et crayon,véhicules pour un ailleurs.
  • Contact

Profil

  • sophie chalmandrier peintre
  •     «  Regardez et profitez de quelques instants de repos et de richesse interieure, un recueillement loin de tout ce vacarme et de cette frénésie d’un monde où tout se consomme. »
  • « Regardez et profitez de quelques instants de repos et de richesse interieure, un recueillement loin de tout ce vacarme et de cette frénésie d’un monde où tout se consomme. »

Texte Libre

C'est Rangé Quelque Part...